27 janvier 2017

Pression des terrasses. La mairie tiendra-t-elle ses engagements ?


Place du Marché aux fleurs
Marcel Salerno aurait-il lu Anna Arendt ? "La société de masse ne veut pas la culture mais les loisirs."
En tous cas il a de grandes idées pour l'animation du centre historique : en faire un grand Luna Park. Du ludique, du touristique. Encore plus de massification de la fréquentation de l'espace public au détriment de la qualité de vie de habitants ? Argument de peu de valeur en regard des profits attendus.
Nouvelle brasserie, les pigeons donnent leur avis

Place du Marché aux fleurs cet entrepreneur visionnaire ouvre une nouvelle brasserie. Evidemment cet établissement appelle une terrasse. La place est déjà saturée et les établissements débordent largement des clous autorisés. Il faudrait se partager les emplacements alors que la mairie a promis une régression progressive de la surface allouée aux terrasses. Encourageons-la à tenir ce cap.
Ces derniers mois trop de terrasses ont-été légalisées. De nouvelles autorisations viendraient contredire ce discours politique…

Lire à ce sujet :
L'article de e-metropolitain
Une interview dans la Gazette

Aucun commentaire: